Le projet d’acquisition d’un premier logement peut s’avérer compliqué du point de vue financier. Surtout, lorsqu’on a des revenus limités. C’est pourquoi l’état a mis en place par le biais de quelques banques un crédit à taux zéro (sans intérêt). L’octroi est par contre soumis à certaines conditions bien précises que nous allons développer dans cet article.

Critères d’octroi et de différé :

Le prêt à taux zéro est accordé pour une durée allant de 3 à 25 ans et peut être différé de paiements de 5 à 15 ans. Il est soumis à la condition de ressources ce qui veut dire que selon la zone ou vous voulez acheter le bien et au nombre de personnes à votre charge ; le plafond des ressources maximum que vous devez percevoir est diffèrent. Ainsi, l’état a divisé les zones d’habitation selon la tension immobilière en quatre. De la plus tendue à la moins tendue : A bis, A, B1, B2 et C. Par exemple, pour un foyer de 3 personnes qui souhaitent acheter en zone B1 le plafond est de 45900 euros. Contre 62900 euros en A ou A bis.

Sachant que les revenus pris en compte sont ceux de l’avant dernière année précédent la demande. Parmi les conditions, il faut aussi prouver que vous n’avez pas été propriétaire d’un logement pendant les deux ans ayant précédé la demande de prêt. Car ce dernier est sensé aider à acquérir son premier logement.

Comment l’obtenir? et pour quel montant?

Pour obtenir le prêt il faut s’adresser aux établissements bancaires ayant signer la convention avec l’Etat qui prend en charge les intérêts pour que le crédit soit gratuit pour les bénéficiaires. Il vous sera demandé de justifier par des documents votre situation personnelle et professionnelle. Ainsi que les montants de vos revenus et les détails concernant le logement que vous souhaitez acquérir. Ces documents vont servir à définir votre éligibilité et celle de votre bien. Dans le même sens, vous devrez justifier (par une attestation d’hébergement ou des quittances de loyer) que vous n’avez pas été propriétaire durant les deux dernières années.

Le montant octroyé : le montant octroyé est plafonné selon quatre critères qui sont :

  • Le nombre de personnes qui vont habiter le logement ;
  • La zone où ce dernier se situe ;
  • Le prix du logement ;
  • Le logement est neuf ou ancien

Il faut retenir que le crédit ne sert pas à financer le montant entier de l’achat. Donc selon la zone où se trouve le bien et son ancienneté, la part financée diffère. Vous pouvez néanmoins compléter votre financement par d’autres prêts.

La loi de finance 2018 a restreint les zones qui peuvent être financées par le prêt à taux zéro à la zone A, A bis et B1, et cela jusqu’en 2021. Par conséquent, si vous compter y avoir recours hâtez vous !

Rechercher d'autres informations :